Guide de conduite en Grèce

Accueil // Infos pratiques // Guide de conduite en Grèce

Conduire en Grèce

Informations générales

Le Code de la route grec se rapproche du nôtre, harmonisation européenne oblige.
La grande majorité des routes grecques permettent de découvrir facilement les nombreuses facettes de ce pays sans difficultés. Toutefois, afin de circuler en toute sécurité sur les voies grecques, vous trouverez dans cette rubrique quelques conseils de sécurité routière ainsi que spécificités locales à importantes à retenir.

Conseils : Si vous avez les nerfs sensibles, évitez de conduire une voiture à Athènes, où les deux-roues sont encore plus indisciplinés et imprévisibles que les autos.
Bon à savoir : Quand vous vous apprêtez à faire un créneau, mettez les feux de détresse plutôt que le clignotant, qui ne sera pas compris par les automobilistes derrière vous.

Location d’un véhicule

L’âge minimum autorisé pour louer une voiture en Grèce est de 21 ans (variable selon les catégories de voiture et l’âge maximum est en général de 77 ans mais certains loueurs ont établis cette limite à 70 ans.
Les automobilistes de moins de 25 ans devront (selon les loueurs) payés des frais supplémentaires de jeunes conducteurs. De plus, le conducteur doit être en possession de son permis de conduire depuis plus d’un an.
Si vous avez un permis de conduire français, celui-ci sera reconnu.
Sinon, vous aurez peut-être besoin d’un permis de conduire international.

Limitations de vitesse

Les limites de vitesse sont légèrement différentes de la France :
. 50 km/h en ville ;
. 70 ou 90 km/h sur route (selon la signalisation) ;
. 110 km/h sur voie rapide ;
. 120 km/h sur autoroute.
En revanche, ne soyez pas étonné si vous êtes le seul à rouler à la bonne allure : Ces limites sont peu respectées.

Carburants

En Grèce, la majorité des stations-services sont ouvertes de 7h à 19h.

Règles de la route

La circulation s’opère à droite et la voie du milieu (dans les routes à 3 voies) est prévue pour les véhicules voulant dépasser. Dans une intersection, les véhicules arrivant par la droite ont la priorité. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire. Des rehausseurs ou sièges enfants peuvent être loués.

Spécificités locales : La “Bande de droite” et le dépassement par la droite

Sur un certain nombre de routes grecques (pas seulement les autoroutes), vous verrez une bande à droite de la chaussée, semblable à une bande d’arrêt d’urgence :
Si vous roulez à une vitesse normale et qu’un conducteur arrive à vive allure derrière vous, il est d’usage de serrer le plus à droite possible, et ce, en roulant sur cette bande.
Notez que l’état de celle-ci n’est parfois pas adaptée à cette pratique (nids-de-poule, touffes d’herbe, etc.).
En revanche, sachez que cette pratique est (en principe) formellement interdite par le Code de la route grec.
Sachez également qu’en Grèce, il est assez courant de se faire doubler par la droite. Vous éviterez bien sûr cela si vous faites le choix risqué (évoqué précédemment) de rouler sur la bande de droite.

Équipement obligatoire

Dans votre véhicule, vous devez détenir un triangle de signalisation, une trousse de premiers secours et un extincteur.

À noter : Les amendes en cas de non-respect de cette règle sont généralement très élevées mais sont réduites de moitié si le conducteur paye dans la semaine qui suit la verbalisation.

Couleurs des panneaux d’autoroute

En Grèce, les panneaux d’autoroute sont en vert, tandis qu’ils sont bleus en France.

Stationnement

Sous peine d’une amende de 150 €, il vous est interdit de stationner à moins de :
20 m d’un feu tricolore
12 m d’un arrêt de bus
10 m d’une intersection
5 m d’un passage piéton ou d’une bouche d’incendie

Péages

En Grèce, seules deux autoroutes sont payantes : celle qui relie Athènes à Péloponnèse et celle qui relie Athènes et Thessalonique.

Parking

Les meilleures possibilités de stationnement en Grèce sont les parkings d’hôtel ainsi que les places de stationnement prévus pour les touristes.